Tadalafil 20 mg | L’achat de Tadalafil (Cialis Générique) France
Cialis Générique – l'outil le plus avancé pour le traitement de la dysfonction érectile avec une action prolongée.

Une approche moderne dans le traitement de la maladie de la Peyronie

La maladie de la Peyronie est pathologique de la courbure du pénis des hommes, qui est visible en érection.

Il faut comprendre que les légers écarts de taux sont acceptables et ne sont pas classés comme une pathologie. La flexion du pénis est considéré comme une pathologie que si l’on observe une prolifération du tissu fibreux, et l’érection est accompagnée de sensations douloureuses dans les lieux d’inflexion.

Pendant longtemps, les médecins n’ont pas pu préciser les raisons de cette maladie. Mais aujourd’hui, la médecine a appris non seulement de déterminer la forme de la pathologie et de ses causes chacun d’un homme, mais de restaurer les tissus du pénis.

Selon les études cliniques, dans 40% des cas, la maladie de la Peyronie se développe après la blessure du pénis (fracture ou fissure dans le cartilage, les coups franc de l’aine).

Une grande importance dans le développement de cette maladie a déjà produit des injections intracaverneuses.

Tout ceci conduit au développement de changements fibrotiques progressifs dans la vésicule biliaire du pénis, au dépôt de sels de calcium et, finalement, à la formation de plaques et de sceaux.

Les caractéristiques du traitement modern

Auparavant, on pensait que l’intervention chirurgicale est le seul moyen de guérir la maladie de la Peyronie et éliminer la courbure du pénis.

Aujourd’hui, la médecine moderne offre une plus raisonnables et moins traumatisants de méthodes de traitement de la maladie.

Les médecins partagent la maladie de la Peyronie sur 3 étapes:

  • Facile
  • Moyenne
  • Lourde

Lors de la première phase, lorsque la courbure est légère et ne provoque pas de gêne, il y a la probabilité que les plaques après un certain temps, peuvent se résorber de façon indépendante. Il suffit de procéder à des massages et de suivre les recommandations de votre médecin.

La deuxième étape nécessite une approche plus intégrée, de sorte que la courbure sensiblement et livre l’inconfort. Le patient est prescrit pharmacothérapie.

L’application de médicaments et de vitamines (surtout la vitamine E), aide à réduire la formation de plaques et joints dans le pénis, et d’accélérer leur résorption.

En outre, la physiothérapie est activement utilisée – un ensemble de méthodes physiothérapeutiques, dont le but est d’accélérer les réactions biochimiques dans les tissus du pénis et de masser les phoques, pour provoquer leur résorption.

Le traitement est effectué en continu, dans un délai de 6 à 18 mois, en fonction de la vitesse de la réparation des tissus dans le pénis.

La troisième étape est la plus dure, car les sensations douloureuses ne permettent pas un homme à obtenir une érection, à la suite de complications est apparue la dysfonction érectile.

Dans ce cas, une intervention chirurgicale est prescrite. Mais il est utilisé seulement si les méthodes non chirurgicales habituelles se sont révélées inefficaces, et l’inconfort de courber le pénis empêche un homme de mener une vie pleine.

Parfois, des rencontres avec un psychologue peuvent être programmées si la maladie provoque des problèmes psychologiques chez le patient.